fbpx

Lorsque les enfants vont à l’école, à la crèche, à leur club de sport ou même dans un camp de vacances, il vaut mieux noter leurs nom et prénom sur tous leurs vêtements. Cela évite les pertes, les échanges, voire les vols. D’ailleurs, de nombreux établissements pour enfants demandent explicitement aux parents de suivre cette procédure.

Mais ce n’est pas la seule situation dans laquelle les étiquettes pour vêtements sont intéressantes.

Des particuliers adultes peuvent également en avoir l’utilité dans un contexte communautaire – entreprise, association, salle de gym, etc. Bien sûr, il existe des marqueurs indélébiles, spécialement adaptés aux textiles. Néanmoins, ils sont assez peu pratiques, peuvent abîmer le tissu et leur utilisation est très chronophage. Sans compter les risques d’erreurs au moment de l’inscription du nom…

De leur côté, des professionnels peuvent aussi désirer des étiquettes pour vêtement afin d’afficher leur marque et ainsi augmenter leur visibilité. Enfin, les créateurs de vêtements ont eux aussi besoin d’étiquettes de qualité pour toutes leurs créations textiles.

Concrètement, il existe plusieurs façons de mettre une étiquette sur un vêtement. En voici quatre, qui répondent toutes à des besoins spécifiques :

1. Les étiquettes pour vêtements thermocollantes

La première option est d’utiliser des étiquettes pour vêtements thermocollantes. Elles se présentent sous la forme d’étiquettes tissées classiques, avec une face spéciale qui réagit à la chaleur du fer à repasser. Il existe des modèles vierges, sur lesquels vous pouvez noter ce que vous souhaitez, et des versions déjà personnalisées. Cette seconde option est préférable pour gagner du temps et éviter les erreurs.

Pour fixer une étiquette thermocollante, posez-la sur le vêtement propre et sec, puis pressez avec le fer chaud (position « coton », sans vapeur). Restez immobile pendant 15 secondes. Laissez refroidir, puis recommencez 2 fois, afin de bien fixer l’étiquette. Si le textile est fragile, il est conseillé de placer un torchon entre l’étiquette et le fer à repasser.

En pratique, les étiquettes thermocollantes sont plus robustes que les versions autocollantes, car la chaleur les fixe durablement. Vous avez donc moins de risques qu’elles se décollent avec le temps. En revanche, leur application demande plus de temps et de précautions (et l’utilisation d’un fer à repasser). Cependant, comparées aux étiquettes à coudre, les versions thermocollantes restent bien plus faciles et rapides à fixer.

Par ailleurs, on trouve des étiquettes thermocollantes pour des usages variés. Elles conviennent aussi bien aux parents qui veulent étiqueter les vêtements et autres affaires de leurs enfants, qu’aux adultes qui cherchent des étiquettes durables pour leur usage professionnel ou personnel. D’ailleurs, les étiquettes thermocollantes sont même adaptées aux créateurs textiles.

2. Les étiquettes personnalisées avec le prénom

Ensuite, vous trouverez des étiquettes personnalisées avec le prénom et/ou le nom. Déjà customisées, elles offrent un réel gain de temps et d’effort. Vous pouvez en commander des lots sur des sites spécialisés, et profiter de plusieurs options de personnalisation. Par exemple, vous pouvez commander des étiquettes avec le prénom en version thermocollante, à coudre ou encore autocollante.

Idéales pour les parents pressés, qui ont beaucoup de vêtements à étiqueter et peu de temps devant eux, les étiquettes autocollantes avec le prénom se présentent comme des stickers. Vous pouvez alors les coller en un clin d’œil sur chaque vêtement, chaussure et autre affaire (textile ou non).

3. Les nominettes tissées à coudre

Évidemment, il existe aussi la traditionnelle nominette tissée à coudre. Plus authentique et élégante, cette option est aussi la plus durable. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une étiquette tissée, plate ou pliée, qu’il faut coudre sur le vêtement. Ici encore, vous trouverez des versions déjà personnalisées et des étiquettes vierges à compléter vous-même. Pour plus de confort, le mieux est de choisir la première option.

Dans la mesure où elle est cousue au vêtement, la nominette à coudre est fixée durablement. Cela signifie également qu’il est difficile de l’enlever, surtout sans abîmer le tissu. De plus, l’appliquer de manière propre et solide demande un certain temps. Voyez donc l’étiquette tissée à coudre comme un investissement sur le long terme : grâce à elle, vos vêtements seront parfaitement étiquetés… et pour longtemps !

4. Autocollants

Ces merveilleux autocollants au design original résisteront au lavage et cela alors que leur application ne requiert ni couture, ni repassage ! Il vous suffit de les retirer de leur planche et de les coller fermement à l’étiquette d’entretien. Ils résisteront au lavage normal et au séchage en machine. Disponibles dans une variété de designs et de polices.

Ces étiquettes autocollantes ont certes une durée de vie plus faible que les versions à coudre ou à thermocoller, mais elles peuvent aisément être fixée voire remplacées. Pratiques pour les parents qui transmettent les vêtements de l’aîné au cadet !

5. Vous avez besoin de commander des étiquettes en gros ?

Pour finir, comme nous l’avons évoqué en introduction, les étiquettes pour vêtements sont également utiles pour les professionnels. En effet, les créateurs de vêtements et autres entreprises textiles ont eux aussi besoin d’apposer des étiquettes spécifiques sur les vêtements qu’ils commercialisent. Cette nécessité relève à la fois de contraintes légales et d’un souci de branding de la part du professionnel.

Considérant les volumes produits, il est alors important que les entreprises du textile aient la possibilité de commander leurs différentes étiquettes en gros. Si vous avez de tels besoins, n’hésitez pas à contacter Étiquettes Tissées, un expert qui propose de nombreux choix de personnalisations pour tous types d’étiquettes.

Quelles sont les personnalisations d’étiquettes disponibles ?

Si vous choisissez de commander un lot d’étiquettes pour vêtements, il est avantageux de les personnaliser directement sur le site. De cette façon, il ne vous restera plus qu’à fixer vos étiquettes, selon le format choisi. En pratique, vous avez accès aux options de personnalisations suivantes :

Les informations à inscrire sur votre étiquette

Premièrement, il faut choisir soigneusement les inscriptions qui seront notées sur vos étiquettes.

S’il s’agit de nominettes, vous pouvez inscrire le nom et/ou le prénom. Pour un enfant assez jeune, le prénom (et éventuellement l’initiale du nom) peut suffire. Choisissez des majuscules ou des minuscules en fonction de ce qu’il reconnaît le mieux. Astuce : si vous voulez transmettre le vêtement au petit frère ou à la petite sœur par la suite, n’inscrivez que le nom de famille pour rester flexible.Comment laver les vetements

Dans un contexte professionnel, d’autres informations seront pertinentes. On pense notamment aux étiquettes :

  • avec le nom de la marque,
  • mentionnant la taille (dans le cas d’un vêtement),
  • de composition du textile,
  • d’instructions d’entretien et de lavage,
  • de lieu de fabrication (« made in UE » ou « fabriqué en France »).

D’ailleurs, notez que les informations de composition doivent obligatoirement figurer sur tous les textiles vendus en Europe. Un créateur de vêtement est donc tenu légalement de les mentionner sur ses étiquettes.

Un large choix de polices

Une fois votre texte choisi, il faut ensuite sélectionner la police dans laquelle il sera inscrit sur l’étiquette. Pour des étiquettes à usage professionnel, veillez à choisir une police en adéquation avec votre image. Concernant les étiquettes purement informatives, préférez une police neutre et sobre, telle que Times New Roman, Arial, ou Calibri. Quant à elle, l’étiquette avec le nom de votre marque peut être plus fantaisiste.

Et pour un usage personnel, vous êtes libre de choisir une police classique ou plus originale. Veillez juste à ce qu’elle soit parfaitement lisible.

Au final, le choix de la police dépend surtout de l’usage prévu. Par exemple, Comic Sans MS a une réputation peu crédible, ce qui la rend inadaptée pour les entreprises. Mais son look fantaisiste est parfait pour les nominettes d’enfants.

Des couleurs selon vos goûts

Par ailleurs, vous pouvez également choisir la couleur de votre étiquette et des inscriptions. D’une part, veillez à ce que le contraste entre le fond et les écritures soit suffisant pour permettre une lecture facile. D’autre part, lorsque vous commandez tout un lot de nominettes, gardez en tête qu’elles vont étiqueter de nombreuses affaires. Choisissez donc des couleurs qui conviendront à tous les objets concernés.

Vous souhaitez commander des étiquettes nominatives pour votre enfant ? Proposez-lui d’en choisir lui-même les couleurs. Il en sera ravi !

Des illustrations en bonus

Images personnalisees

Pour finir, il est également possible d’ajouter une illustration sur une étiquette personnalisée. Il s’agit d’un petit motif qui figurera juste à côté du nom, de la même couleur ou d’une couleur différente. Ce dessin additionnel ajoute une touche de fantaisie aux nominettes des enfants. Et tel un logo, il permet aussi de renforcer le branding lorsqu’il est apposé sur une étiquette d’entreprise.

Certains sites proposent une sélection de petites illustrations, et d’autres permettent même de fournir votre propre motif. La première possibilité est idéale pour les particuliers qui souhaitent égayer leurs nominettes en toute simplicité. Tandis que la seconde est parfaite pour les professionnels qui veulent afficher leur logo sur leurs étiquettes.

Conclusion : il existe des étiquettes personnalisées pour tous vos besoins

Ainsi, il existe de multiples étiquettes pour vêtements, de types, formats et modes d’application différents. Vous pouvez les personnaliser selon vos besoins et vos préférences. Cela que vous soyez un parent pressé, un particulier qui tient à ses affaires ou encore un professionnel du monde du textile. Pour profiter d’un résultat à la hauteur de vos attentes, il suffit de choisir un prestataire fiable et de qualité.